Blog Tech

Comment s ‘y prendre pour le référencement de son site web ?

Aujourd’hui, il est impensable pour une entreprise de ne pas disposer de son propre site Internet. Aussi bien les travailleurs à domicile que les professions libérales, les artisans, les PME, les TPE, les entreprises du CAC 40 ou encore les petits commerçants ont besoin d’un portail pour leur servir de vitrine. Cette plateforme est donc destinée à faire connaitre au public les activités d’une société, les produits ou services qu’elle propose, ainsi que le tarif et ses précédentes réalisations. Il s’agit par conséquent d’une fenêtre ouverte sur le monde où le public peut trouver des réponses à ses questions et où il est guidé de façon à acquérir le produit ou service.

Qu’est-ce que le référencement ?

La première chose à faire pour attirer la clientèle et l’amener à acheter les produits ou services que vous présentez est de procéder à la creation site web. Vous pouvez réaliser cette étape vous-même, à condition de disposer d’assez de temps et de maitriser parfaitement les techniques de creation site Internet.Une solide base en informatique ainsi qu’une connaissance du langage HTML constituent le minimum pour y parvenir.

Bien référencer le site

Il ne suffit pas de créer la plateforme pour que les internautes le visitent. Il faut également le rendre populaire, c’est-à-dire faire en sorte qu’il y ait du trafic sur votre portail. Pour cela, il est nécessaire de connaitre avec précision les différentes méthodes de referencement site Internet. Vous devez donc identifier au préalable les mots-clés et ensuite optimiser le portail. Cette dernière étape consiste à renseigner différentes balises pour votre texte, notamment le « title » et le « meta description ».

Le referencement site web exige également de hiérarchiser le contenu, en y incluant un titre et des sous-titres. Il est ainsi possible de mettre en place des balises sémantiques qui peuvent aller de H1 à H6. Enfin, il est conseillé de lier votre plateforme avec des comptes sociaux comme Twitter, Instagram, Google + ou encore Facebook. Bien entendu, vous devez veiller à ce que le contenu soit à la fois original et pertinent afin d’intéresser un public cible. Il faut donc que le site présente une valeur ajoutée pour les lecteurs. L’alternance de textes de 300 mots minimum avec des articles de plus de 1 000 mots est également recommandée.